Les meilleurs clearomiseurs sur le marché 

La vapeur produite par les e-cigarettes peut être utilisée pour remplacer la fumée de la cigarette, ce qui en fait une option moins nocive puisqu’elle ne contient ni tabac ni monoxyde de carbone. Avec les e-cigarettes, la combustion est obtenue en chauffant une mèche en coton ou en matière synthétique, ce qui provoque l’évaporation du e-liquide. Le e-liquide, qui est composé de propylène glycol et de glycérine végétale, commence à s’évaporer à 50 degrés Celsius, ce qui provoque l’émission de vapeur lorsque l’on fume. Cette vapeur, qui contient également de la nicotine, de l’alcool et des arômes, procure dans la gorge une sensation similaire à celle d’une cigarette traditionnelle.

Qu’est-ce qu’un clearomiseur d’e-cigarette ?

Vous pouvez acheter une bouffée si vous avez des problèmes de clearomiseur pendant que vous cherchez une solution. Sur les sites de vente en ligne d’e-cigarettes, on trouve des bouffées disponibles à des prix raisonnables. Le clearomiseur est toute la partie supérieure de l’e-cigarette, il est composé de la résistance, du réservoir, de l’embout d’ingestion du e-liquide et du drip tip. C’est cet ensemble qui va produire la vapeur qui sera inhalée via le drip tip.

Le clearomiseur se désintègre assez simplement, à l’exception de l’e-cigarette jetable, où il est indiscernable. Il existe plusieurs modèles de réservoir qui varient en fonction de leur contenu. Il existe deux options pour le réservoir : plastique ou pyrex. La résistance peut être placée à la base ou insérée dans le clearomiseur. Pour personnaliser la vape, les valeurs de résistance peuvent être spécifiques ou programmables. La résistance est reliée à une tige en coton ou en fibre synthétique qui sert à chauffer le liquide.

Selon la forme, l’attachement de la e-cigarette ou du drip tip permet une inhalation pratique et agréable de la vapeur. Le vapoteur allume le clearomiseur en appuyant sur un bouton qui envoie du courant à une résistance qui chauffe et provoque l’évaporation du e-liquide. Cette évaporation sera rendue possible par la brindille de coton, qui passera ensuite dans l’embout et sera inhalée par aspiration. Certains réceptacles peuvent être remplis par le haut ou par le bas, tandis que d’autres peuvent être remplis simplement en poussant la partie supérieure. Pour le modèle qui se remplit par le bas, vous devez d’abord retirer la batterie avant de retirer le réservoir de la base. Les trois parties de base d’un clearomiseur sont celles où se déroulent les processus suivants : la partie contenant, la partie évaporant et la partie inhalant et les nombreux modèles de clearomiseurs Il existe principalement deux types de clearomiseurs : le modèle DL à inhalation directe et le modèle à inhalation indirecte.

Clearomiseur à inhalation directe DL

En raison de leur faible résistance, qui se situe entre 0,1 et 1 ohm, ils sont également connus sous le nom de clearomiseurs subhom. Ce type de clearomiseurs est direct car l’inhalation se fait en une seule étape avec l’arrivée d’un grand flux d’air qui va directement aux poumons, d’où le nom anglais DL pour Direct to Lung. Ce type de clearomiseur produit beaucoup de fumée, d’où la nécessité d’une batterie puissante car la résistance doit être chauffée à la bonne température.

A lire aussi : le Street style, une apparence charmante

Clearomiseur pour inhalation indirecte MTL

Le clearomiseur pour inhalation indirecte, également connu sous le nom de dispositif MTL (mouth-to-lung), produit une sensation d’inhalation similaire à celle d’une cigarette traditionnelle et s’effectue en deux étapes : la première est une aspiration pour introduire la vapeur dans la bouche, et la seconde est une inhalation dirigée vers les lèvres. Ce procédé est connu sous le nom de tirage dentelé. Prenez des piles conformes à ces paramètres car la résistance de ce type de clearomiseur est supérieure à 1 ohm et son débit d’air est faible.

Chaque forme de clearomiseur a des avantages, et chaque personne aime différentes façons de fumer, il existe donc aussi des clearomiseurs polyvalents qui mélangent les deux types. Ils sont contrôlables grâce à leur résistance ou à la déviation de l’air.

Les clearomiseurs reconstructibles

Il est possible de démonter le clearomiseur à inhalation directe ou indirecte et de modifier sa résistance et son embout. Cette fonctionnalité permet d’entretenir et surtout de personnaliser la cigarette électronique de l’utilisateur. Ce clearomiseur particulier est destiné à être utilisé avec les modèles box, non seulement la résistance et la mèche peuvent être modifiées, mais elles peuvent également être fabriquées. Il suffit d’avoir une mèche résistive et un fil résistif, ainsi qu’une quantité suffisante d’adresses car la bobine qui sert de résistance doit être fabriquée.

Avec l’évolution de la technologie, plusieurs autres matériaux, comme le nickel-chrome, l’inox et le titane, ont été utilisés pour fournir la résistance des cigarettes électroniques. Les valeurs de résistance sont de plus en plus basses, et lorsqu’elles sont inférieures à 1 ohm, on parle d’e-cigarettes subhom. Avec un clearomiseur reconstructible, on peut contrôler la conductivité et la température. La puissance de la vapeur a un impact direct sur la vapeur, augmentant la puissance de diffusion de la nicotine tout en diminuant la concentration de nicotine dans les e-liquides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.